oursin


oursin

oursin [ ursɛ̃ ] n. m.
• 1552; de ours; cf. provenç. ursin de mar
Animal échinoderme des fonds marins (échinoïdes) au test à plaques calcaires couvert de longs piquants. « L'oursin, dont la bouche s'appelle, on ne sait pourquoi, lanterne d'Aristote, creuse le granit » (Hugo). Spécialt Cet animal, lorsqu'il est comestible. Manger des huîtres et des oursins (cf. Fruits de mer).
Loc. fam. Avoir des oursins dans les poches, dans le porte-monnaie : être avare.

oursin nom masculin (de ours) Échinoderme marin sans bras, au test couvert de piquants, à symétrie radiaire d'ordre 5, parfois masquée par une symétrie bilatérale acquise par évolution (oursins dits « irréguliers »), et dont la larve est l'échinopluteus. (Les oursins forment la classe des échinides.) Cristallisation d'oxalate de calcium à l'intérieur de cellules végétales. ● oursin (synonymes) nom masculin (de ours) Échinoderme marin sans bras, au test couvert de piquants, à...
Synonymes :
- châtaigne de mer
- hérisson de mer

oursin
n. m. Animal marin comestible, échinoderme au test rigide et globuleux hérissé de piquants. Syn. (Antilles fr.) châtaigne de mer.

⇒OURSIN, subst. masc.
A.ZOOL. Animal marin échinoderme au test globuleux calcaire, recouvert de piquants mobiles, en partie comestible. Synon. châtaigne de mer, hérisson de mer. Les oursins, hérissés comme des châtaignes, se roulent sur leurs pointes mobiles, dont ils piquent la main imprudente qui veut les saisir (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p.193). V. châtaigne B 3 ex. de Hugo et lanterne I B 5 ex. de Hugo:
♦ ... des oeufs d'oursins, traités successivement par l'acide butyrique et par l'eau de mer concentrée, puis remis dans l'eau de mer normale (...) se segmentent, et, après quelques jours (...) donnent des larves...
J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p.31.
P.anal. Entrelacs de fil de fer barbelé en forme de boule. Nous ne pouvons tout de même pas les poursuivre [les Allemands] à l'aveuglette dans le dédale des boyaux barrés d'oursins (VIALAR, Morts viv., 1947, p.234).
B. —Fourrure d'ours. (Dict. XIXe et XXe s.).
Bonnet d'oursin, oursin. Bonnet à poil que portaient notamment les grenadiers, les sapeurs (v. ourson B). Un jeudi matin! dans le parc de Saint-Cloud!... Bref, mon plumet tremblait à mon bonnet d'oursin, Si bien qu'il intrigua les yeux de Votre Altesse (ROSTAND, Aiglon, 1900, II, 9, p.94).
Prononc. et Orth.:[]. Att.ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist.1. 1552 zool. (RABELAIS, Quart Livre, éd. R. Marichal, p.243); 2. 1825 «fourrure d'ours», v. ourson étymol. Mot marseillais à l'origine (1554, ursin zool. ds RONDELET, Libri de Piscibus marinis, p.577), d'abord att. dans orsin de mar «id.» (1549 ds ROLL. Faune t.12, p.83); dér. de ours; suff. -in. Fréq. abs. littér.:75. Bbg. DAUZAT (A.). L'Étymol. d'oursin. R. Ling. rom. 1954, t.18, pp.192-200.

oursin [uʀsɛ̃] n. m.
ÉTYM. 1552; de ours; cf. provençal Ursin de mar.
———
I
1 Animal échinoderme, au test globuleux, rigide et sphérique, muni de piquants (d'où son nom régional hérisson de mer, châtaigne de mer). || Organes locomoteurs (tubes ambulacraires ou ambulacres), appareil masticateur des oursins. Lanterne (d'Aristote). || Le gros oursin comestible de la Méditerranée est parfois appelé melon de mer. || Variétés d'oursins. Clypéastre, spatangue.Spécialt. Cet animal en tant qu'il est comestible (la partie comestible est constituée par les glandes reproductrices). || Manger des oursins. Fruit (fruits de mer).
0 Dans les redans peu battus de l'écume, on reconnaissait les petites tanières forées par l'oursin. Ce hérisson coquillage, qui marche, boule vivante, en roulant sur ses pointes (…) l'oursin, dont la bouche s'appelle, on ne sait pourquoi, lanterne d'Aristote, creuse le granit… (les chercheurs de fruits de mer) le coupent en quatre et le mangent cru, comme l'huître.
Hugo, les Travailleurs de la mer, II, I, VI.
2 Fam. Avoir des oursins dans les poches, dans le porte-monnaie : être avare.
———
II
1 Vx. Peau d'ours garnie de son poil.
2 Anciennt. Bonnet à poils que portaient les grenadiers, les sapeurs… (on disait aussi ourson).
———
III Bot. Plante de la famille des composacées, à capitule globuleux, à fleurs à pétales blanchâtres et anthères bleues.
DÉR. Oursinade.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • oursin — 1. (our sin) s. m. 1°   Genre de zoophytes à coquille hérissée de pointes, de la classe des échinodermes ; on les appelle aussi hérissons de mer. •   Il me donna de très jolis oursins pétrifiés dans une pierre calcaire compacte des environs de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Oursin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Oursin peut faire référence à : l oursin, un animal de la classe des Echinoidea, l oursin bleu, un chardon, le cactus oursin (Astrophytum asterias),… …   Wikipédia en Français

  • OURSIN — s. m. T. d Hist. nat. Nom d un genre de zoophytes à coquille calcaire, hérissée d épines mobiles …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • OURSIN — n. m. T. d’Histoire naturelle Nom d’un genre de zoophytes à coquille calcaire hérissée d’épines mobiles. Il désignait aussi le Bonnet à poil des anciens grenadiers, également appelé Ourson …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • oursin — n.m. Avoir des oursins dans le morlingue, être pingre, avare, radin …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • oursin —    Petit ours; dites, ourson , s. m …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • oursin — …   Useful english dictionary

  • Oursin a tetes rondes — Oursin à têtes rondes Oursin à têtes rondes …   Wikipédia en Français

  • Oursin irrégulier — ● Oursin irrégulier oursin à symétrie bilatérale …   Encyclopédie Universelle

  • Oursin (animal) — Echinoidea Pour les articles homonymes, voir oursin …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.